Du bon hivernage de vos plantes
Lifestyle23 octobre 2019

Du bon hivernage de vos plantes

Certaines de nos plantes dans nos jardins et balcons ne sont pas adaptées à la rigueur de l’hiver. Comment les isoler de l’air froid, tout en leur assurant une aération suffisante ? Comment hiverner les plantes en pot ?

Ci-dessous nos conseils et bons plans pour bien hiverner vos plantes fragiles selon leur type :

1- Les plantes méditerranéennes et d’orangerie : laurier rose, pélargonium, bananier, palmier, oiseau-du-paradis, bougainvillée, agrume, lantana…. Protégez-les au moment des premières gelées (mi-octobre à mi-novembre). Rentrez celles en bac dans un local frais et aéré comme un garage ou une cave, avec un peu de lumière. Les cactus : à rentrer très tôt (en même temps que les plantes tropicales) dans une pièce fraiche et lumineuse de préférence.

2- Les plantes de massif frileuses : protégez le cœur de la plante, qui hiverne sous forme de souche avec une vieille corbeille d’osier trouée renversée maintenant le paillis en place et laissant l’air circuler pour éviter tout excès d’humidité. Pour les arbustes gélifs, comme le rosier tige, entourez le tronc d’un paillasson épais (jonc tressé, roseau) maintenu par des liens. Recouvrez la frondaison d’un voile d’hivernage.

3- Les plantes et arbres fragiles comme l’olivier doivent être entièrement protégés du froid. Ainsi, le jardinier entoure les branches d’un voile d’hivernage que l’on ficelle pour maintenir en place, de même autour du tronc, on attache une bande de toile de jute ou une bande de bruyère. Et au pied de l’arbre, un épais paillage  protégera les racines.

4- Les plantes en pot du balcon ou de la terrasse : avant le début de la saison froide, rentrez les plantes les plus frileuses cultivées en pot dans un local maintenu hors gel, frais (environ 10°C), aéré et bien éclairé, à l'abri des courants d'air. Pour leur éviter un choc thermique, rentrez-les avant les premiers froids, lorsque l’écart entre les températures extérieures et inférieures est faible. Surélevez les pots pour qu’ils ne soient pas en contact direct avec le froid du sol, et que l'excès d'eau reçu par les pluies ou lors des arrosages s'évacue bien hors du pot ; Enveloppez les contenants les plus fragiles avec du papier journal, du plastique à bulles ou des plaques de polystyrène expansé, qui assurent un bon isolement (ces enveloppes doivent toucher le sol pour créer un matelas d’air sous le pot). Protéger les contenants du froid, c’est protéger les racines ; Recouvrez-les plantes d’un voile d’hivernage (2 à 3 épaisseurs selon la fragilité de la plante) ; Paillez au pied des plantes en pot et assurez-vous que le paillage ne puisse pas s’envoler.

Et voilà vos précieuses sont parées pour l’hiver!

Crédits photo: 1- jardiner malin / 2- destockoutils / 3- promo jardin

Partager l'article

Continuez votre lecture