Aménager son intérieur pour lutter contre le froid
13 novembre 2018

Aménager son intérieur pour lutter contre le froid

La routine revient doucement, les radiateurs chauffent déjà, les pulls sont sortis de la garde-robe : le froid est là. Voici quelques conseils pour adapter votre foyer à se tenir au chaud.

La cigale ayant chanté tout l’été, se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue. L’été indien a joué les prolongations pour nous donner un soleil rayonnant tout le mois d’octobre. Mais il faut se faire à l’idée, le froid est bien revenu. L’automne fait perdre leurs feuilles aux arbres, jette un vent glacé sur notre chemin et annonce des journées moins ensoleillées.

 

Il nous rafraichit mais il rafraichit aussi nos foyers, nos intérieurs. On rentre chez soi, les radiateurs sont bien allumés mais… il fait toujours froid ! La première idée qui vient à l’esprit c’est bien sûr d’augmenter la température, sauf que c’est la plus mauvaise des idées. D’abord parce que si vous chauffez trop, la différence de climat entre l’intérieur et l’extérieur sera très importante, et vous ressentirez encore plus fortement l’air glacial. Ensuite, les spécialistes estiment que la bonne température pour que l’humain vivent dans le confort et de bonnes conditions, c’est environ 20°C (par ailleurs, les microbes se développent mieux dans un environnement bien chaud, alors ne touchez pas aux radiateurs). Mais pas de panique, vous n’allez pas rester deux saisons à frissonner dans votre salon, nous avons quelques solutions pour vous tenir au chaud, économiser sur la facture de chauffage et surtout vous faire sentir bien.

 

Barrer la route au froid

 

Une des solutions pour contrer le froid est littéralement de s’enfermer et se barricader chez soi. Les fenêtres sont les premières ennemies de votre doux confort à l’intérieur. Evidemment le simple vitrage laisse passer très facilement le froid, mais le double vitrage également dans une moindre mesure. Pour éviter ce petit air glacial et insidieux, fermez les rideaux, tout simplement. Ils feront un très bon barrage, tout comme les stores et les volets. Le moment le plus propice étant le soir et la nuit, quand il n’y a plus de soleil pour adoucir le thermomètre. Durant la journée, si le soleil est au rendez-vous, laissez tout ouvert, sinon il faut tout obstruez. La perspective de vivre comme Dracula vous ennuie ? Il existe des films thermiques transparents à coller sur les fenêtres et ainsi bloquer le froid sans boucher la lumière. Si naturellement il faut avoir les fenêtres fermées pour rester au chaud, n’oubliez pas d’aérer de temps en temps, pour renouveler l’air et évacuer l’humidité qui aggrave le ressenti du froid.

 

Vous connaissez la sensation de l’air froid qui vous frôle la nuque et les épaules et vous fait trembloter. L’air froid circule entre les pièces de votre appartement ou votre maison, et il ne va pas s’arrêter tout seul. Pour déjà faire des économies d’énergies, pensez à clore les portes des pièces qui ne sont pas utilisées, cela évitera de chauffer pour rien. Pour bien terminer et peaufiner le bouchon, n’oubliez pas le bas des portes et cloisonnez tout ça avec un bon vieux boudin de porte, digne de votre grand-mère. Heureusement, il en existe aujourd’hui des plus récents et très déco qui feront bien l’affaire. Continuons sur les portes, et parlons de l’entrée. Si elle est peu épaisse ou vitrée, envisagez de la recouvrir d’un voile en velours par exemple, pour que le froid qu’elle laisse passer ne rentre pas.

 

Tout recouvrir

 

Si vous n’avez pas la chance d’avoir un chauffage au sol, alors vous risquez d’avoir froid aux pieds. Un plancher trop fin ou mal isolé est une source de déperdition de chaleur conséquente au vu de la surface. Oui, cela dépend du matériau utilisé qui peut faire varier la température mesurée, mais la perte est là. Pour vous éviter cela, un simple tapis fera l’affaire. Alors, le chaud restera bien loti dans votre intérieur, et ne s’évaporera pas par le bas. Qui plus est, un tapis, même sur du carrelage (qu’il faut d’autant plus couvrir en cas de froid), s’impose élégamment dans une pièce et la décore facilement.

 

De l’horizontale passons à la verticale. Aujourd’hui, particulièrement dans les nouvelles constructions, les murs sont épais, bien isolés, ou les deux. Ceci empêche grandement au froid de s’infiltrer par les façades. Par contre, si votre appartement ou maison n’a que des barrières fines, alors la fraicheur passera au travers comme elle passe par le sol et par les fenêtres. La décision à prendre est la même que précédemment : couvrir. Il est peu probable que vous ayez en votre possession de vieilles tapisseries épaisses (si c’est le cas, accrochez-les), alors de simples tableaux, un miroir, des cadres photos ou une étagère avec des livres feront d’excellents isolants thermiques, et vous gagnerez quelques degrés de plus.

 

Selon votre humeur

 

La science n’explique cependant pas toutes les raisons pour lesquelles vous tremblez de froid chez vous. Si quelqu’un vous dit que c’est dans la tête, alors il n’a pas tout à fait tort. Le ressenti de la température est lié également à votre humeur : plus vous avez le moral à zéro, plus vous sentirez vos os se glacer. Au contraire, un moral rayonnant vous épargne les grelottements. Difficile évidemment de parfois maitriser son humeur, mais déjà quelques bougies allumées dans une légère pénombre chez vous vous feront sentir mieux.

 

La décoration ici a un double usage. Elle vous donne du baume au cœur quand elle est plaisante à regarder et cosy à l’infini. De plus, si vous choisissez des couleurs chaudes comme le rouge, la brique ou encore l'orange, elles auront un effet bénéfique sur votre confort en vous transmettant une agréable sensation de chaleur.

Partager l'article

Continuez votre lecture