Comment réussir ses travaux de rénovation?

Rénovation image 2

De quoi parle-t-on? 

La rénovation peut être légère comme lorsque l'on rafraîchit la peinture des murs ou que l'on remplace un parquet ou un carrelage usagé. Mais elle peut aussi être plus ambitieuse quand on décide de refaire toute sa cuisine ou que l'on change le toit d'une maison. Parfois, on souhaite créer un nouvel espace. Une famille qui accueille un enfant va par exemple vouloir créer une chambre à coucher supplémentaire dans sa maison en rajoutant une cloison.

Certains propriétaires choisissent d'améliorer l'efficacité énergétique de leur logement en l'équipant de panneaux solaires ou d'une chaudière moins gourmande en énergie. Refaire l'isolation thermique de sa maison permet de réduire sa facture de chauffage jusqu'à 30%, selon Suisse Energie.

Quand faut-il le faire?

Chaque structure a une certaine durée de vie à l'issue de laquelle il convient de la remplacer. On estime par exemple qu'une fenêtre dure en moyenne 20 à 40 ans et que la peinture extérieure doit être refaite tous les 15 à 25 ans. Une chaudière quant à elle rend l'âme au bout de 25 à 30 ans. Lorsqu'on achète un logement qui requiert des travaux de rénovation, rien ne sert de se précipiter. Mieux vaut prendre le temps de s'imprégner des lieux durant quelques mois et de se faire une idée de la façon dont on veut utiliser chaque pièce. Les réfections seront plus réussies ainsi.

Y a-t-il des limites aux travaux que l'on a le droit de mener?

Excepté si l'on se trouve en zone agricole ou si l'on possède un bien classé en tant que monument historique, il existe très peu de règles concernant les rénovations. Tant qu'on ne modifie pas l’aspect extérieur, par exemple en rajoutant une véranda, il n'y a pas besoin d'obtenir de permis de construction. Dans le cas d'une PPE, il faut toutefois veiller à informer les autres membres de la copropriété que l'on songe à effectuer des rénovations. Et dans un appartement, certaines structures sont intangibles. Nous avons le souvenir d’un client qui a fait abattre une paroi après avoir acheté un appartement pour créer une cuisine ouverte. Ce dernier a dû la reconstruire car il s'agissait d'un mur porteur. Sa destruction menaçait la stabilité de l'ensemble du bâtiment.

Combien est-ce que cela va me coûter?

Le prix d'une rénovation peut être extrêmement difficile à évaluer et varie énormément en fonction de la surface concernée, de l'ancienneté de la structure et du standing final souhaité. Le coût du remplacement d'une cuisine oscille ainsi entre 15'000 et 50'000 francs. On estime que refaire la peinture intérieure d'une villa revient à 8000-10'000 francs, qu'il faut débourser 20'000 à 25'000 francs pour rénover une salle de bain, que renouveler des fenêtres coûte entre 30'000 et 50'000 francs et que le prix de la réfection d'un toit s'élève à 100'000 francs. Mieux vaut prévoir en outre une réserve de 10% du coût total des travaux pour couvrir les éventuels imprévus.

Le mieux est de faire appel aux divers corps de métier concernés (peintre, électricien, etc.) et de leur demander un devis. Celui-ci sera calculé en fonction de la surface concernée et de l'ampleur des travaux. S'il s'agit d'une rénovation simple telle que la réfection d'un revêtement de sol par exemple, le propriétaire peut aussi utiliser les divers calculateurs en ligne proposant des estimations gratuites des coûts.

En cas de travaux plus importants ou complexes, il est en revanche recommandé de faire appel aux services d'un architecte ou d'un conseiller indépendant en maîtrise d'ouvrage en mesure de planifier et coordonner l'ensemble des rénovations. Dans tous les cas, nous recommandons de passer par un professionnel plutôt que d'essayer de faire les travaux soi-même. 

Comment financer les travaux?

Le propriétaire peut demander un crédit à sa banque pour financer des travaux de rénovation. Celle-ci lui demandera sans doute un certain apport sous forme de fonds propres de l'ordre de 20%. On peut aussi utiliser son 2e pilier, pour autant que l'argent investi permette d'augmenter la valeur du bien immobilier.

La plupart des propriétaires préfèrent cependant utiliser leur épargne. En ce sens, ils hésitent à s'endetter pour mener des rénovations, quitte à devoir patienter quelques années pour mettre suffisamment d'argent de côté et les financer eux-mêmes. Si les travaux ont pour objectif d'améliorer l'efficacité énergétique du logement, il existe par ailleurs une palette de programmes fédéraux permettant d'obtenir des subventions. N’hésitez pas à contacter un expert de Cardis Sotheby’s International Realty pour plus de renseignements sur ce sujet.

 

Technique