Le « Buy-to-Let » : une alternative face aux taux négatifs ?
Lifestyle06 mars 2020

Le « Buy-to-Let » : une alternative face aux taux négatifs ?

Grands investisseurs et épargnants, dans le contexte économique actuel, anticipent de nouvelles années de taux d’intérêt négatifs. Ils recherchent dès lors des possibilités d’obtenir des rendements positifs, avec un risque raisonnable et un bon retour sur investissement.

La peur des taux négatifs incite au « Buy-to-Let ». En effet, les investisseurs privés sont de plus en plus à la recherche de placements sûrs. Exit le marché des actions et des fonds de placement, ils suivent l’exemple des grands investisseurs et acquièrent des biens d’habitation pour les louer («Buy-to-Let»). Les immeubles plurifamiliaux n’étant plus guère abordables dans l’environnement actuel (hormis dans certains cas en crowfunding), ils achètent des appartements en PPE et - dans une moindre mesure - des maisons individuelles. À la faveur de faibles taux d’intérêts hypothécaires, les acheteurs peuvent ainsi obtenir des rendements substantiels. 

Une bonne alternative dans tous les cas de figure ? Le «Buy-to-Let» n’offre pas des rendements positifs partout. Le facteur déterminant est le rapport entre les prix locaux de la propriété et les loyers réels dans la même zone. Sur les emplacements premium, le logement en propriété est si onéreux qu’il n’offre que de très faibles rendements. À cela encore peuvent s’ajouter les risques de vacance, qui peuvent générer des situations tendanciellement problématiques. Seul un courtier professionnel sera à même de vous conseiller dans cette démarche d'achat afin d'en limiter au maximum les effets pervers. 

En dépit de ces potentiels aléas, la crainte grandissante des taux négatifs sur les clients privés pousse de plus en plus de personnes, à juste titre, vers ce type d’investissement. À la recherche de placements sûrs et offrant des rendements réels positifs, ils se concentrent sur les immeubles situés sur des emplacements non pas premium mais attrayants. Par attrayant, on entend « urbain », avec pour conséquence directe, une diminution du risque encouru, car lié à la forte demande.  

Chez Cardis, nous suivons de très près, et cela depuis plusieurs années déjà, cette nouvelle tendance. Nous disposons d’un grand nombre d’appartements en PPE neufs ou de revente susceptibles de correspondre aux attentes des investisseurs à la recherche de rendements très intéressants. Nos spécialistes se tiennent à votre entière disposition pour en parler de vive voix et vous conseiller au mieux.

Par mail : info@cardis.ch

Par téléphone : 021 781 01 01

En attendant, vous pouvez déjà consulter notre sélection du jour de lots d’investissement.

Share article

Continue reading