Ils ont changé notre façon d’habiter (Vol. I) : Case Study #8 (Eames House)
08 octobre 2014

Ils ont changé notre façon d’habiter (Vol. I) : Case Study #8 (Eames House)

Et si l’on dessinait une maison avant-gardiste, créée autour des réels besoins des personnes ? Une maison pratique, minimaliste qui saurait épouser à la perfection le lieu qu’elle habite ? C’est probablement ce que se sont dit Charles et Ray Eames avant de créer la « Eames House » en 1949. Suivez-nous pour une visite guidée au cœur de l’histoire.

 

Ils ont changé notre façon d'habiter

 

Nous sommes très heureux de vous proposer la nouvelle rubrique de notre magazine intitulée « Ils ont changé notre façon d’habiter » consacrée aux designers, artistes, architectes et projets ayant révolutionné à tout jamais notre perception de l’habitat. Pour ce premier volet, cap sur la Californie du XXe siècle où nous aurons le privilège de vous présenter la fameuse Eames House par Charles et Ray Eames, pionniers du design et de l’architecture « organique » néo moderniste américaine d’après-guerre.

 

John Entenza et le « Case Study House Programm »

 

Nous sommes en plein boum industriel. Les années 40 sont synonymes d’arrivée en masse de centaines de milliers de personnes en Californie. On construit énormément d’habitations, plus de cent maisons par jour, mais le tout manque cruellement d’inspiration : les maisons sont toutes semblables. Beaucoup d’idées de jeunes architectes, pour qui le métier devait être avant tout une tâche sociale ainsi qu’un élément primordial de la démocratie, jaunissent dans les tiroirs.

C’est alors que John Entenza, propriétaire du magazine « Arts & Architecture » décide d’organiser en 1945 le « Case Study House Program » (expérience visant à construire des maisons modernes et économiques), sans bénéficier de subvention. Huit prototypes sont commandés, trois ans plus tard six maisons familiales recevront la visite de plus de 370'000 personnes. Il y aura au total 25 projets, la « Eames House » est celle qui connaîtra le plus grand succès.

 

 

Un travail d’équipe pour une maison avant-gardiste

 

Contactés dès le début du projet, le couple de designers Ray et Charles Eames (sans oublier l’indispensable designer finlandais Eero Saarinen, inventeur de la fameuse chaise tulipe) dessinent la « Eames House » (Case Study House #8) à Pacific Palisades (Santa Monica, Californie) qui deviendra leur maison personnelle à partir de 1949, ainsi qu’un véritable objet culte pour tous les amateurs de design et d’architecture. Nota bene, il s’agit de la première construction à ossature métallique du programme « Case Study House ».

Grâce aux avancées techniques de la seconde guerre mondiale, il était alors possible de proposer une vision beaucoup plus moderne du foyer. La maison proposée par le couple Eames s’adaptait à leurs propres besoins : un foyer de designers graphiques américains du milieu des années 40 ; le travail à la maison.

 

 

Dessiné autour de l’humain, pour l’humain et ses besoins spécifiques

 

Les premières esquisses, dessinées par Eeron Saarinen et Charles Eames, constituent la parfaite illustration d’une recherche de praticité (production de masse) et de design au service de l’humain. Ce n’est plus la personne qui doit s’adapter à la maison, mais bien le contraire ! La première maison qu’ils présentent en 1945 ne bénéficie pas de l’apport  du métal (utilisé pour la guerre) et mise tout sur le bois. Il faudra attendre l’édition de 1949 pour voir apparaître l’utilisation de ce matériau au sein de ladite « Bridge House ».

Le surnom donné à cette seconde mouture tient au défi qu’il a fallu relever lors de sa construction : ne pas détériorer la prairie attenante en intégrant parfaitement la maison au paysage et maximaliser les volumes à l’aide de matériaux minimalistes. Effectivement, relier les modules par un pont semblait être la meilleure solution pour donner un sens de continuité entre la prairie et la maison.

 

 

Eames House (Case Study House #8) – Une idée hors des schémas classiques

 

Située au bord d’une falaise surplombant l’océan pacifique, cette œuvre composée de modules métalliques préfabriqués résume à elle seule le style du couple iconique : la chaleur d’un foyer résolument moderne, fluide et élégant, ouvert et vaste (la fameuse « cuisine américaine »), au sein d’une enveloppe industrielle et minimaliste, mais avant tout facile à vivre et intemporelle.

Chaque année, des milliers de passionnés de design et d’architecture viennent visiter la « Eames House » grâce à Lucia Eames, fille de Charles, qui tenait absolument à garder le côté pédagogique de la maison, inhérent à l’œuvre de son père et de sa compagne Ray, tout en laissant les lieux inchangés. La maison bénéficie du statut officiel de « lieu historique » depuis 2006.

 

 

Avis à tous ceux qui voudraient en savoir plus sur le couple designers iconiques Charles et Ray Eames, un article entièrement consacré à leur passionnante carrière sera bientôt disponible ! En attendant, quoi de mieux que de découvrir, ci-dessous, quelques-unes de nos demeures contemporaines les plus design et audacieuses ? À bientôt pour de nouvelles immersions dans l’univers fascinant des visionnaires de l’habitation. 

Share article

Continue reading