Créez votre propre cave à vin
10 septembre 2014

Créez votre propre cave à vin

L'objectif est double lorsque l'on créé une cave à vin. De fait, il faut songer à y placer du vin de consommation courante qui vous permettra d'avoir toujours du vin à disposition, même lorsque vous avez des invités à l'improviste. Il faut également envisager d'investir dans du vin de garde qui saura être consommé lors des grandes occasions. Pour cela, il vous faudra respecter les consignes suivantes.

Respecter un taux d'humidité compris entre 50 et 80 %

 

Idéalement même entre 70 et 80 %. En effet, le taux d'hygrométrie a une incidence majeure sur la conservation de votre vin et sa qualité. Si toutefois le taux d'humidité était trop faible, le bouchon en liège perdrait de son élasticité et pourrait même sécher. Au-delà des morceaux de bouchon que vous pourriez retrouver dans votre vin au moment de l'ouverture, cela pourrait l'oxyder et lui faire perdre naturellement en qualité. Si ce taux dépasse 85 %, le risque est de provoquer des moisissures et des odeurs qui seront transmises au vin à travers le bouchon.

Respecter une température entre 10 et 14°

 

Idéalement, une cave à 12° permet une conservation optimale du vin mais une variation entre 10 et 14° est aisément supportable. Obtenir une température constante est essentiel pour ne pas altérer la saveur du vin. En outre, de trop grandes variations ont pour conséquence de modifier le vieillissement. Si votre cave est trop fraîche, ce vieillissement pourrait tout simplement être stoppé. Si la température est trop élevée, alors le vin vieillit plus vite. Le choc thermique est l'un des plus grands ennemis du vin de garde. Les vins de consommation courante auront, quant à eux, une tolérance plus large en matière de variation de température. C'est pourquoi les caves électriques que l'on trouve dans le commerce sont dotées d'un système capable de s'adapter à la température extérieure et de produire du froid s'il fait trop chaud et inversement. Pour une conservation optimale, une cave sous la maison sera le lieu idéal pour conserver votre vin, les températures y subissant peu de variations.

Placer ses bouteilles dans l'obscurité

 

La lumière est, elle aussi, une ennemie du vin de garde. Une présence trop importante d'ultraviolets apporte de l'oxydation au vin et détériore sa qualité gustative. Si certains viticulteurs font le choix de conserver certains vins dans des contenants en verre pour apporter cette oxydation et offrir un goût spécifique à leur production, cela reste rare.

Bien aérer son espace

 

Les caves à vin électriques disposent d'un système d'aération très performant, ce n'est pas sans raison. Si vous constituez votre propre espace, veillez à ce qu'il y ait une aération constante. Si cela est si essentiel, c'est que le bouchon de liège est un peu comme une éponge. Si l'air de votre cave à vin n'est pas sain et pas assez renouvelé, de la moisissure apparaîtra, elle sera accompagnée d'odeurs qui seront transmises au vin. Inutile de vous préciser que le goût de celui-ci s'en ressentira fortement. Cela revient à ce que nous évoquions précédemment par rapport au taux d'humidité.

Laisser reposer son vin

 

Le vin est un produit fragile, il a besoin d'humidité. Contrairement au champagne qui doit être retourné en permanence, le vin classique n'aime pas le mouvement. Certes, le retourner permet d'ôter le dépôt qui se forme, mais celui-ci aura moins d'impact négatif sur le vin que les mouvements et les vibrations. Ne prenez pas le risque d'altérer votre vin et laissez-le reposer, c'est un produit qu'il ne faut pas contrarier. Enfin, le vin doit être couché. Il ne s'agit pas là d'un caprice, c'est une condition essentielle pour sa conservation : ce qui permet au bouchon d'être toujours en contact avec le liquide afin d'éviter tout dessèchement.

 

Les étapes pour constituer votre cave

En se lançant dans cette belle aventure, il est nécessaire de suivre certaines étapes pas à pas. Tout d'abord, il convient de déterminer l'espace dont vous disposez afin de savoir ce que vous pourrez placer dans votre cave à vin. Ensuite, ce sera la base de votre réussite, vérifiez que votre espace remplit toutes les conditions évoquées précédemment. Dans le cas contraire, veillez à effectuer les améliorations nécessaires. 

Déterminer votre budget

 

Ce n'est un secret pour personne, le vin peut coûter cher, surtout le vin de garde. C'est un plaisir que l'on s'offre. Et pour qu'il soit total, il n'est pas question de manquer d'organisation. En connaissant votre budget, vous pourrez déterminer le nombre et le type de bouteilles que vous souhaitez acquérir. Si certains choisissent uniquement des vins de garde, d'autres ne placeront dans leur cave que du vin à consommer de suite, l'idéal est de panacher tout cela pour créer la cave idéale.

La constitution concrète de votre cave

 

La cave parfaite est constituée de vins de garde que vous pourrez proposer lors de grands événements et que vous pourrez partager avec vos proches amateurs de vin, mais aussi de vins que l'on consomme rapidement. Cela vous permet ainsi d'avoir toujours du vin à disposition et de parer aux imprévus et aux envies de petits plaisirs. Constituer sa cave, c'est également réfléchir aux accords mets et vins. De fait, en variant les catégories de vins, vous disposerez d’une cave complète capable d’accompagner tous vos repas. Un bon Sauvignon pour l'apéritif, un rouge tannique avec la viande, un rosé pour apporter un peu de fraîcheur l'été et un moelleux pour accompagner votre dessert, voilà à quoi peut ressembler une cave idéale.

 

Une cave doit vivre

 

Vous allez peu à peu boire le vin que vous y avez placé, investissez régulièrement dans de nouvelles bouteilles pour que votre cave soit toujours fournie. Pour cela, l'idéal est de se rendre dans les foires aux vins ou d'aller directement chez les producteurs qui sauront vous conseiller.

Comme vous pouvez le constater, créer sa propre cave à vin est une démarche exigeante. Mais lorsque l'on sait le plaisir que cela peut apporter au quotidien, cela vaut bien le coup de s'intéresser aux différentes étapes et de faire en sorte de se constituer une cave à vin digne des plus grands amateurs de vin.

Share article

Continue reading